usa.jpg

Etats Unis

Pages annexes



Les États-Unis sont un pays regroupant cinquante États et un district. Le territoire américain est légèrement plus petit que l'ensemble du continent européen. La capitale est Washington DC., et la ville la plus peuplée est New York.

Si vous souhaitez vous expatrier aux États-Unis (New York, Chicago, Miami, San Francisco, Houston etc.), n'hésitez pas à poser vos questions sur le forum dédié à la communauté des musulmans expatriés !

Pour aller plus loin, sachez que vous pouvez recevoir notre kit Muslim Expat directement à la maison ! Un coffret complet dédié à l'expatriation des musulmans et qui boost votre projet en vous faisant gagner beaucoup de temps sur vos démarches administratives !

Économie des États-Unis

L'économie des États-Unis est très développée, en effet c'est la plus grande économie du monde en termes de PIB nominal et de richesse nette et la deuxième en termes de parité de pouvoir d'achat. Les États-Unis ont l'économie la plus puissante du monde sur le plan technologique et les entreprises US sont à la pointe des progrès technologiques, en particulier dans les secteurs de l'informatique, pharmaceutiques et médicaux, aérospatiaux et militaires. Le principal point fort de l'économie reste tout de même le secteur tertiaire (grande distribution, services financiers et bancaires, assurances, production cinématographique, tourisme…), qui contribue pour 75 % du PIB. De plus, le pays est classé au premier rang dans le classement international sur le capital-risque et le financement mondial de la recherche et du développement. En 2017, le PIB américain était supérieur à celui de l’Union Européenne.

Plusieurs atouts expliquent la puissance de l'économie américaine : le territoire américain est immense, bien doté en ressources minières (deuxième producteur mondial de charbon, pétrole, gaz naturel, or, cuivre…) et agricoles. Il est situé entre les deux grands océans de la planète, l'océan Atlantique et l'océan Pacifique. Il est également bien maîtrisé par un réseau de transport varié (Grands Lacs, voies ferrées, ports, aéroports) et dense. La population est cosmopolite, mobile et bien formée. Le niveau moyen de vie est fort, même si les inégalités sociales sont importantes. Le dollar et la langue anglaise ont acquis un rayonnement international. Cependant, en 2016, la dette publique américaine était la plus élevée du monde avec plus de 19 000 milliards de dollars, devant l'Union Européenne.

La production manufacturière des États-Unis est supérieure à celle de l'Allemagne, de la France, de l'Inde et du Brésil réunis. Les principales industries du pays comprennent le pétrole, l'acier, les automobiles, les machines de construction, l'aérospatiale, les machines agricoles, les télécommunications, les produits chimiques, l'électronique, la transformation des aliments, les biens de consommation, le bois d'œuvre et les mines. Ce qui en fait le premier importateur mondial et le deuxième exportateur au monde, ses principaux partenaires commerciaux sont la Chine, le Canada, le Mexique, le Japon, l'Allemagne, la Corée du Sud, le Royaume-Uni, la France, l'Inde et Taïwan.

Les États-Unis sont également les leaders mondiaux de la fabrication d'avions, ce qui représente une grande partie de la production industrielle américaine. Des sociétés américaines telles que Boeing, Cessna, Lockheed Martin et General Dynamics produisent la majorité des avions civils et militaires du monde dans des usines à travers tous les États-Unis.

L'Oncle Sam possède d'abondantes ressources naturelles, une infrastructure bien développée et une productivité élevée. Il a la septième valeur totale estimée des ressources naturelles, évaluée à 4 500 milliards de dollars en 2016 par le classement des 10 pays ayant le plus de ressources naturelles au monde.

À noter que l'économie américaine a connu un grave ralentissement économique pendant la Grande Récession, définie comme s'étendant de décembre 2007 à juin 2009. Cependant, le PIB réel a retrouvé son pic d'avant la crise en 2011. 5 ans plus tard, en 2016, la nation était la plus commerçante au monde et en deuxième position en termes de fabrication, représentant 1/5ème de la production manufacturière mondiale. Les États-Unis ont non seulement le plus grand marché intérieur de marchandises (par exemple, les ménages américains consomment 5 fois plus que les ménages japonais), mais dominent également le commerce des services. De ce fait, sur les 500 plus grandes entreprises mondiales, 121 ont leur siège aux États-Unis.

La Bourse de New York et le Nasdaq sont de loin les plus grandes bourses du monde en termes de capitalisation boursière et de volume des échanges. Le dollar américain étant la monnaie la plus utilisée dans les transactions internationales, il est la première monnaie de réserve au monde, soutenue par l'économie américaine, ses forces armées, le remboursement de sa dette et le système des pétrodollars. Plusieurs pays l'utilisent comme monnaie officielle, et dans beaucoup d'autres, c'est la monnaie de facto.

Les américains ont le revenu moyen des ménages et des employés le plus élevé parmi les États membres de l'OCDE. Le marché du travail du pays a attiré des immigrants du monde entier et son taux de migration net est parmi les plus élevés du monde.

Le secteur du tourisme aux États-Unis

Aux États-Unis, le tourisme est une grande industrie qui dessert des millions de touristes chaque année. Les étrangers visitent les États-Unis pour voir les paysages naturelles, les villes mythiques, les monuments historiques et les lieux de divertissement etc. Les touristes dépensent plus d'argent aux États-Unis que dans tout autre pays, tout en attirant le troisième plus grand nombre de touristes après la France et l'Espagne. L'écart peut s'expliquer par des séjours plus longs aux États-Unis. Depuis 2018, New York est la destination la plus visitée aux États-Unis, suivie de Los Angeles, Orlando (Disneyworld), Las Vegas et Chicago.

Les pays qui ont le plus visité les USA par ordre d'importance en 2018 sont : le Mexique (19 millions), le Canada (12 millions), le Royaume-Uni (5 millions), le Japon (3,5 millions), la Chine (3 millions) puis d'autres pays avec en moyenne 2 millions de visiteurs venant de l'Allemagne, du Brésil, de la France etc.

L'Islam aux États-Unis

L'histoire ancienne des musulmans dans le "Nouveau Monde" fait encore débat. Beaucoup pensent que les premiers colons sont arrivés au début du 14ème siècle d'Afrique. D'autres historiens soutiennent que les musulmans sont arrivés pour la première fois dans les Amériques au début du 16ème siècle dans l'actuel Nouveau-Mexique et en Arizona. Cependant, tous les analystes conviennent que la première migration de musulmans viendrait des esclaves africains. La plupart de ces esclaves qui ont essayé de maintenir leur pratique religieuse après leur arrivée auraient été convertis de force au christianisme. L'historien américain Peter Manseau a relaté l'un des premiers récits de la présence possible de l'islam en Amérique du Nord remontant à 1528, lorsqu'un esclave marocain, appelé Estevanico, a fait naufrage près de l'actuel Galveston, au Texas. Lui et trois survivants espagnols ont ensuite voyagé à travers une grande partie du Sud-Ouest américain et de l'intérieur du Mexique avant d'atteindre la région de l'actuel Mexico.

Les documents de la guerre d'indépendance américaine indiquent qu'au moins quelques musulmans ont combattu du côté américain. Parmi les noms enregistrés de soldats américains figurent «Yusuf ben Ali» (un membre de la communauté des turcs de Caroline du Sud), «Bampett Muhamed» et peut être Peter Salem.

Il faut savoir que le premier pays à reconnaître officiellement les États-Unis en tant que nation indépendante a été le Sultanat du Maroc, sous son souverain Muhammad ben Abdallah, en 1777. Il aurait entretenu plusieurs correspondances avec le président George Washington. D'autre part, le 9 décembre 1805, le Président Thomas Jefferson a organisé un dîner iftar à la Maison Blanche pour son invité Sidi Soliman Mellimelli, un envoyé de Tunis.

L'immigration récente a considérablement augmenté de 1878 à 1924 lorsque les musulmans de Syrie se sont installés dans l'Ohio, le Michigan, l'Iowa et les Dakotas (Nord et Sud) d'aujourd'hui. À cette époque, la Ford Company employait des musulmans ainsi que des afro-américains, car ils étaient les plus enclins à travailler dans ses usines dans des conditions exigeantes. Dans les années 1930 et 1940, les musulmans des États-Unis ont commencé à construire des mosquées pour se rassembler.

Très minoritaire, la population musulmane a cependant fortement augmenté au cours du 20ème siècle, en grande partie du fait de l'immigration (deux tiers des musulmans sont nés à l'étranger) et de la hausse des conversions. Les récents immigrés musulmans, venant notamment d'Asie du Sud (Inde, Pakistan...) et de pays arabes composent la majorité de la population musulmane totale. Les musulmans américains nés aux États-Unis sont principalement des Afro-Américains, qui représentent un quart de la population musulmane totale. Selon une étude réalisée en 2017 par l'Institute for Social Policy, les musulmans américains sont la seule communauté religieuse interrogée sans race majoritaire, avec 25% de noirs, 24% de blancs, 18% d'asiatiques, 18% d'arabes, 7% métisses et 5% hispaniques.

De nos jours, l’islam est la troisième religion aux États-Unis après le christianisme et le judaïsme. Elle rassemble environ 3,3 millions de personnes en 2016, soit environ 1 % de la population totale du pays. On compte environ 1 209 mosquées aux États-Unis dont certaines sont très belles et fait paradoxal, plus de la moitié ont été construites au cours des vingt-cinq dernières années. La plus grande mosquée du pays (capacité de plus de 3 000 fidèles pour un coût de 14 millions de dollars) se trouve dans la région de Détoit (à Dearborn), The Islamic Center of America, cette magnifique mosquée construite dans un style islamique avec ses 2 grands minarets, a ouvert ses portes en 2005 et c'est la plus grande mosquée d'Amérique du Nord. Elle est essentiellement fréquentée par des libanais chiites et des irakiens chiites. Dû à un taux de natalité plus élevé que la moyenne nationale, l'islam devrait bientôt devenir la deuxième religion en importance aux États-Unis d'ici quelques décennies.

Témoignages

Voici le retour de nos membres à Etats Unis

nadia-new-york.jpg

Nadia nous parle de New York en tant que Muslim Expat

New York ! C'est probablement la ville la plus dynamique et la plus diversifiée du monde. Elle est décrite comme la ville qui ne dort jamais. NYC abrite le plus grand centre financier du m...

03/08/2020 17:00

kahina-los-angeles.jpg

Kahina nous raconte son expérience en famille à Los Angeles

Los Angeles est l'une de ces villes qui représente vraiment le « melting pot » américain. En effet dans la grande région de Los Angeles, plus de 180 nationalités sont représentées et près de...

03/08/2020 17:00