ghana.jpg

Ghana

Pages annexes



Villes de Ghana



Le Ghana est un pays situé le long du Golfe de Guinée et de l'Océan Atlantique. Ghana signifie

Économie du Ghana

Le Ghana est un pays moyen enrichi en ressources naturelles possédant des minéraux industriels, des hydrocarbures et des métaux précieux. Il s’agit d’une économie numérique émergente désignée avec hybridation d’une économie mixte et d’un marché émergent affichant une croissance de 8,7% de son PIB en 2012. L’objectif de son plan économique est connu sous le nom de "Ghana Vision 2020". Ce plan envisage le Ghana comme le premier pays africain à devenir un pays développé entre 2020 et 2029 et un pays nouvellement industrialisé entre 2030 et 2039.

L’économie ghanéenne est un hybride mixte émergent basé sur le numérique, avec une production primaire croissante et l’exportation de biens de technologie numérique ainsi que le montage et l’exportation d’automobiles et de navires, l’exportation de ressources minérales industrielles riches en ressources, les produits agricoles (principalement du cacao), du pétrole et du gaz naturel, et des produits issus des technologies de l’information et des communications, principalement par l’intermédiaire de la société ghanéenne de technologie numérique RLG Communications, qui fabrique des tablettes, des smartphones et divers appareils électroniques grand public.

L'économie du Ghana a également des liens avec la monnaie chinoise (Yuan CNY), ainsi que les vastes réserves d'or du Ghana. En 2013, la Banque du Ghana a commencé à distribuer des Yuan à l'ensemble des banques ghanéennes et au public ghanéen en tant que monnaie forte, ainsi que le Cedi national du Ghana, qui constitue la deuxième monnaie d'échange nationale.

Le Ghana produit et exporte de grandes quantités d'hydrocarbures tels que le pétrole brut et le gaz naturel. La compagnie pétrolière ghanéenne (GOIL) est la première entreprise de station essence du Ghana et la compagnie pétrolière du pays supervise l’exploration des hydrocarbures, la production de l’ensemble des réserves de pétrole et de gaz naturel du pays. Le gisement de pétrole Jubilee, qui contient jusqu'à 3 milliards de barils (480 000 000 m3) de pétrole brut non corrosif, a été découvert en 2007, parmi les nombreux autres champs pétrolifères situés au large et à l'intérieur du Ghana. On estime que le pays dispose de la 5ème reserve africaine, ce qui en fait la 25ème reserve prouvée au monde. Le Ghana dispose également de réserves de gaz naturel pouvant atteindre 1,7 × 1011 mètres cubes (6 × 1012 pieds cubes), ce qui en fait la sixième plus grande réserve d’Afrique et la 49ème plus grande réserve prouvée de gaz naturel au monde. L'exploration pétrolière et gazière au large de la côte Est du Ghana dans le golfe de Guinée est en cours et la quantité de pétrole brut et de gaz naturel continue d'augmenter. Le gouvernement ghanéen a élaboré des plans en vue de nationaliser l'ensemble de ses réserves de pétrole et de gaz naturel afin d'accroître ses recettes.

La Volta River Authority, qui appartient à l'État, et la Ghana National Petroleum Corporation sont les deux principaux producteurs d'électricité, deux sources d'énergies vitales pour l'économie du pays. Le barrage d'Akosombo, construit sur la rivière Volta en 1965, ainsi que les barrages de Bui, de Kpong et de plusieurs autres barrages hydroélectriques fournissent l'énergie hydraulique. De plus, le Gouvernement ghanéen a cherché à construire la deuxième centrale nucléaire en Afrique.

La Ghana Stock Exchange est la cinquième plus importante bourse sur le continent africain et la troisième en Afrique subsaharienne, avec une capitalisation boursière de 1,7 milliards de dollars US en 2012. La Bourse du Ghana était la 2ème bourse la plus performante d'Afrique subsaharienne en 2013.

Le pays produit également du cacao de haute qualité. Il s'agit du deuxième producteur mondial de cacao et devrait devenir le plus grand producteur mondial dans les années à venir.

Connu pour ses minéraux industriels, le Ghana est le 7ème producteur mondial d'or, produisant ainsi plus de 102 tonnes d'or en 2012. C'est le deuxième producteur d'or sur le continent africain, derrière l'Afrique du Sud.

L'Islam au Ghana

L'islam est l'une des principales religions largement pratiquées au Ghana. Sa présence dans le pays remonte au 10ème siècle. Environ 15 à 18% de la population ghanéenne est musulmane, soit environ 7 millions de fidèles dans le pays essentiellement concentrée dans le Nord et dans les communautés de Zongo dispersées à travers le pays.

La majorité des musulmans du Ghana sont sunnites. Les musulmans et les chrétiens ghanéens entretiennent d'excellentes relations. Guidés par l'autorité du Conseil des Représentants Musulmans, les questions religieuses, sociales et économiques concernant les musulmans ont souvent été réglées par des négociations. Le Conseil National du Hajj reconnaît qu'il est de leur responsabilité d'organiser des pèlerinages à La Mecque pour les croyants qui peuvent se permettre ce voyage.

Le Chef National des Imams du Ghana est la plus haute autorité en matière d'affaires musulmanes au Ghana. Certaines zones métropolitaines et villes, en particulier dans les zones à forte population musulmane, ont des écoles islamiques ou arabes offrant un enseignement primaire et secondaire.