australia.jpg

Australie

Pages annexes



L'Australie est le plus grand pays d'Océanie et le sixième plus grand pays du monde en termes de superficie totale. La capitale est Canberra et sa plus grande ville est Sydney. Les autres grandes villes du pays sont Melbourne, Brisbane, Perth et Adélaïde.

Économie de l'Australie

Pays riche, l'Australie a une économie de marché, un PIB par habitant élevé et un taux de pauvreté relativement faible. En termes de richesse moyenne, l'Australie s'est classée au deuxième rang mondial après la Suisse de 2013 à 2018. En 2018, d'après le Global Wealth Report, l'Australie a dépassé la Suisse et est devenue le pays avec la richesse moyenne la plus élevée.

L'Australie a connu une croissance annuelle moyenne de 3,6% depuis 2004 à 2019, par rapport à la moyenne annuelle de l'OCDE de 2,5%. L'Australie a été la seule économie avancée à ne pas avoir connu de récession lors du ralentissement financier mondial de 2008/2009. En septembre 2018, 12,7 millions de personnes étaient employées à temps plein (ou à temps partiel), avec un taux de chômage de 5,2%. Le secteur des services de l'économie, y compris le tourisme, l'éducation et les services financiers, représente environ 70% du PIB.

Riche en ressources naturelles, l'Australie est un important exportateur de produits agricoles, en particulier de blé et de laine, de minéraux tels que le minerai de fer et l'or, et d'énergie sous forme de gaz naturel liquéfié et de charbon. Bien que l'agriculture et les ressources naturelles ne représentent respectivement que 3% et 5% du PIB, elles contribuent considérablement aux résultats à l'exportation. Les principaux marchés d'exportation de l'Australie sont le Japon, la Chine, les États-Unis, la Corée du Sud et la Nouvelle-Zélande. Nombre de ressources naturelles en Australie restent encore non exploitées. Cependant l'économie australienne s'appuie avant tout sur son sous-sol riche en hydrocarbure, grace à la forte demande de l'économie chinoise.

Classée 5ème dans l'Indice de Liberté Économique (2017), l'Australie est la 13ème économie mondiale (2019) et le 10ème PIB par habitant (nominal) avec 55 692 dollars US. Le pays était classé 3ème dans l'indice de développement humain 2017 des Nations Unies. Melbourne a atteint la 1ère place pour la quatrième année consécutive sur la liste 2014 de The Economist des villes les plus agréables à vivre au monde, suivie d'Adélaïde, de Sydney et de Perth aux 5ème, 6ème et 9ème places respectivement.

L'islam en Australie

Les premiers contacts que l'Islam a eu avec l'Australie ont eu lieu lorsque des pêcheurs musulmans originaires de Makassar, qui fait aujourd'hui partie de l'Indonésie, ont visité le Nord-Ouest de l'Australie bien avant la colonisation britannique en 1788. Ce contact de musulmans venant d'Asie du Sud-Est peut être identifié car des tombes ont été creusées pour leurs camarades décédés pendant le voyage.

Plus tard dans l'histoire, tout au long du 19ème siècle après la colonisation britannique, d'autres musulmans sont venus en Australie, y compris les chameliers afghans, qui ont utilisé leurs chameaux pour transporter des marchandises et des personnes à travers le désert et ont lancé un réseau de pistes de chameaux qui sont devenues plus tard des routes à travers l'Outback. La première mosquée d'Australie a été construite pour eux à Marree, Australie du Sud en 1861. Entre les années 1860 et 1920, environ 2 000 chameliers ont été amenés d'Afghanistan et du nord-ouest de l'Inde Britannique (aujourd'hui le Pakistan) et environ 100 familles sont restées définitivement en Australie.

Un héritage de cette époque pionnière est la présence de chameaux sauvages dans l'Outback et la plus ancienne structure islamique de l'hémisphère sud, la mosquée centrale d'Adélaïde. Néanmoins, malgré leur rôle important en Australie avant la mise en place des réseaux ferroviaires et routiers, la politique de "l'Australie blanche" au moment de la Fédération a rendu l'immigration difficile pour les afghans et leur mémoire s'est lentement estompée au cours du 20ème siècle, jusqu'à ce qu'un regain d'intérêt ait commencé dans les années 80.

L'Australie à la fin du 20ème siècle est devenue un refuge pour de nombreux musulmans fuyant les conflits, y compris ceux du Liban, de l'ex-Yougoslavie, de l'Irak, de l'Iran, du Soudan et de l'Afghanistan. L'immigration générale, combinée à la conversion à l'islam par les chrétiens et autres australiens, ainsi que la participation de l'Australie aux efforts des Nations Unies pour les réfugiés ont augmenté la population musulmane globale dans le pays. Environ 36% des musulmans sont nés en Australie.

Au début du 21ème siècle, des musulmans de plus de soixante pays s'étaient installés en Australie. Un très grand nombre d'entre eux venaient de Bosnie, de Turquie et du Liban, d'Indonésie, de Malaisie, d'Iran, des îles Fidji, d'Albanie, du Soudan, de Somalie, d'Égypte, de Palestine, d'Irak, d'Afghanistan, du Pakistan et du Bangladesh.

Selon le recensement australien de 2016, le nombre combiné de personnes qui se sont identifiées comme musulmanes en Australie, de toutes les formes d'islam, constituaient 604 200 personnes, soit 2,6% de la population australienne totale, soit une augmentation de plus de 15% sa part de population précédente de 2,2% déclarée lors du recensement précédent 5 ans plus tôt. Cette population musulmane totale fait de l'islam le deuxième groupe religieux en importance en Australie après le christianisme. La communauté musulmane australienne est fragmentée non seulement en divisions sectaires traditionnelles de ce que chaque secte définit comme l'islam, mais elle est également extrêmement diversifiée sur les plans racial, ethnique, culturel et linguistique.

Témoignages

Voici le retour de nos membres à Australie

rania-muslim-expat-australia.jpg

Direction l'Australie avec notre chère Rania, qui nous parle de plusieurs villes à la fois

La qualité de vie et la beauté naturelle inégalée de l’Australie en font la destination idéale pour vous qui rêvez de changer de vie. Et les australiens sont fiers de leur équilibre entre vi...

22/01/2021 00:22

amel-sydney.jpg

Interview avec Amel, une Muslim Expat en VIE à Sydney

Personne ne peut nier que Sydney est une jolie ville au climat enviable. On y trouve des plages, des forêts, des parcs et jardins, des musées, une grande scène artistique, des restaurants ...

03/08/2020 17:00